La construction relative dans Chrétien de Troyes

Pieter Fabriek

Research output: ThesisThesis fully internal (DIV)

84 Downloads (Pure)

Abstract

1. On peut reléguer à la syntaxe figée la construction relative avec la pronom neutre que dans feire que sages, que je sache, (au) plus tost qu'il pot, je n'ai que feire; avec le pronom adjectif qui dans il n'i a celui (nul, un seul) qui, com cil qui; en outre qui vive dans riens (om) qui vive (Charr. 1133, 3143, Yv. 3574, Perc. 8869, etc.). Zie: Conclusions Générale
Original languageFrench
QualificationDoctor of Philosophy
Supervisors/Advisors
  • Sneyders de Vogel, M. K., Supervisor, External person
Award date24-Nov-1924
Place of PublicationAmsterdam
Publisher
Publication statusPublished - 1924

Cite this